Rechercher sur le blog

Geoffrey Chevalier, richesse et complexité bourguignone

Geoffrey Chevalier, richesse et complexité bourguignone

Geoffrey Chevalier

Étendu sur 4,7 hectares, le domaine de Geoffrey Chevalier propose des vins savoureux issus d’un dur labeur au sein des différents climats qu’offre la Bourgogne. Il perpétue la tradition viticole familiale avec respect et fierté et ne cesse de poursuivre l’excellence à travers les diverses méthodes et pratiques qu’il met en place. Sa préoccupation pour l’environnement et ses actions dans ce sens en font un jeune vigneron à suivre qui ne manquera pas de nous surprendre avec des cuvées toujours plus innovantes.

Un héritage familial au fort potentiel

Dans la famille depuis cinq générations, le domaine qu’exploite aujourd’hui Geoffrey Chevalier a été conduit pendant de nombreuses années par son grand-père, Henry Vincent, selon les méthodes traditionnelles de viticulture et vinification. C’est en 1996 que sont père, Gérard Chevalier, décide de prendre le relais à la direction de l’exploitation en quittant sa Normandie natale. Geoffrey est alors parachuté en Bourgogne du Sud où il ne s’intéresse que très peu à la vigne. Toutefois, à l’issue de son cycle scolaire secondaire, c’est vers l’œnologie qu’il oriente ses études supérieures. Une fois diplômé, il décide de reprendre le domaine familial afin d’en exploiter la richesse et la complexité. Il débute sa propre aventure en 2012 et poursuit aujourd’hui ses efforts pour offrir des vins riches et appréciés par le plus grand nombre.

Une viticulture engagée

Dès ses débuts, le choix de la culture biologique est tombé sous le sens pour Geoffrey Chevalier qui n’envisage pas la viticulture sans respect de l’environnement. En effet, il ne conçoit pas qu’on puisse dégrader un écosystème dont la richesse est nécessaire à la bonne conduite de la vigne et envisage donc ses pratiques viticoles sous un spectre holistique visant à une préservation de la nature dans sa totalité. L’adaptation des méthodes employées s’est alors faite graduellement pour permettre à la vigne de s’adapter aux changements mis en place. Ainsi en 2014, Geoffrey Chevalier a débuté un travail de fond au niveau des sols afin de restaurer l’œuvre de son grand-père et revenir à des bases de viticulture saines. En 2016, le jeune vigneron entreprend de faire reconnaître et labelliser sa démarche et est désormais certifié BIO depuis le millésime 2020.

Il applique également des principes de base de respect de la matière première dans la seconde partie du processus : la vinification. Effectivement, les raisins sont récoltés de manière manuelle et pressés le plus doucement possible grâce à l’équipement de pointe du chai. Enfin, afin de pousser plus loin encore la démarche, Geoffrey Chevalier exclut les sulfites du processus d’élevage qui se fait dans divers contenants et pour des durées variées.

Des vins variés et gourmands

Geoffrey Chevalier vinifie en grande majorité des vins blancs issus des appellations Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Mâcon-Chaintré et Mâcon-Fuissé. Produit à partir de 100% du cépage chardonnay, ces cuvées diffèrent toutefois par leurs arômes et leur puissance grâce à la diversité des climats desquels elles sont issues. En effet, le terroir influe énormément sur le type des vins produits et les procédés de vinification participe également à la création de vins uniques. Ainsi, certains font l’objet d’un élevage sous-bois tandis que d’autres sont élevés en cuves inox pour conserver le fruité et l’aromatique du chardonnay. Le résultat est pourtant similaire : un délice !

Publié le 01/07/2021 par Julie Brun Nos Vignerons

Menu